Accueil Société Aidez une famille de Roubaix à retrouver un logement

Aidez une famille de Roubaix à retrouver un logement

377
0

L’arrivée de réfugiés ukrainiens fait déplacer des montagnes par de nombreuses collectivités mais aussi par des anonymes. Dons alimentaires et produits de première nécessité mais aussi hébergements ont été mis à disposition de ces familles fuyant la guerre.

C’est donc l’incompréhension pour ce couple de Roubaix à la rue et pour qui aucune solution n’est trouvée. Ils parviennent à dormir à l’hôtel pour l’instant. Leur situation actuelle est loin d’être facile. Angélique, déjà maman d’une fille de 12 ans est enceinte de 4 mois. Le couple a déjà une petite fille âgée de 2 ans.

Comment en sont ils arrivés là? C’est une succession d’accidents de la vie et d’incompréhension administrative qui en sont la cause. Elle a dû arrêter son travail car déclarée inapte pour hernies discales. Laurent a perdu son emploi de cariste suite à un licenciement économique. Perte d’emploi, informations omises de la CAF quant au non versement de l’APL au propriétaire de leur logement font qu’ils ont fini par recevoir un courrier d’expulsion prévue le 3 mars. Soit quelques jours après l’arrivée des premiers ukrainiens à Lille.

Aucune solution venant de la ville de Roubaix

Ils ont disposé d’un logement jusqu’au 25 mars grâce à une association. Mais dorénavant ils sont dans l’obligation de trouver une autre solution pour ne pas dormir à la rue. Aucune réponse positive de la ville de Roubaix, pas plus du CCAS. Aucune place disponible pour un logement d’urgence.

Hier, l’entente sportive Basket de Villeneuve-d’Ascq – Lille Métropole a financé les nuits d’hôtel du week end.

Une cagnotte a été mise en ligne pour les aider à payer les nuits d’hotel. La récolte approche les 200 euros ce qui est peu pour une chambre pour 4 personnes.

La situation de ces supporters du LOSC a été entendue par le groupe ultra du LOSC, les DVE qui lancent également un appel pour leur venir en aide

Cette situation paraît surréaliste en cette période pendant laquelle on vous parle toute la journée de solidarité avec nos voisins ukrainiens. Ce que certains ne manquent pas de signaler

N’hésitez pas à nous contacter sur lemiroirdunord@gmail.com si vous disposez d’un logement même provisoire pour cette famille. Ou si vous recherchez un salarié cariste dans la métropole lilloise.

Crédit photo : capture facebook

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentProgramme du printemps à la ferme
Article suivant4 morts dans l’explosion de l’usine d’explosifs de Billy-Berclau

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici