Accueil Minorités régionales Mort d’Yvan Colonna: hommages européens

Mort d’Yvan Colonna: hommages européens

240
0

Yvan Colonna est décédé lundi 21 mars au soir à l’hôpital Nord de Marseille où il était hospitalisé depuis 20 jours depuis sa tentative d’assassinat par un islamiste radical.

Des messages apportent soutien à sa famille et plus généralement au peuple Corse à travers toute l’Europe. Les relations nouées entre les institutions corses et des groupes représentant des minorités régionales s’illustrent dans cet épisode difficile mais qui pourrait constituer un tournant dans l’histoire Corse.

Au Pays Basque

C’est en Catalogne que la mobilisation a été la plus forte

Notamment devant le consulat Français à Barcelone

La Toscane s’exprime également

De Slovénie

De Galice

De Suisse

L’Irlande du Nord soutient la lutte pour une Corse libre

Les indépendantistes Kanaks, proches notamment de l’ex président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni n’ont pas manqué non plus de manifester leur soutien. Ils appellent au respect du droit des peuples à disposer d’eux mêmes.

Les groupes luttant pour leur indépendance sont forcément sensibles non seulement à la mort d’un homme dans des conditions indignes d’un Etat européen. Ce que peu de Français ont exprimé voire ont pour certains, tenu des propos chocs, contre un homme qui s’était acquitté de sa peine. A travers ces messages de soutien, les minorités européennes ont également réitéré leur volonté de prise en compte de leurs revendications. Nous verrons si la France entendra les Corses.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2021. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentElections législatives: le bilan de Pierre-Henri Dumont (7eme circonscription du Pas De Calais)
Article suivantL’augmentation du prix de l’eau dans la région

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici