Accueil Culture Rencontre avec Marie-José Lieven, organisatrice du 1er salon de la bière et...

Rencontre avec Marie-José Lieven, organisatrice du 1er salon de la bière et saveurs Hauts de France

318
0

Vendredi dernier, nous vous présentions le 1er salon de la bière et saveurs Hauts de France qui se déroulera le 27 mars prochain à Douvrin. Sous la coupe de Radio Plus, radio locale, ce salon mettra en avant des bières et produits de la région. Rencontre avec Marie-José Lieven, son organisatrice.

MDN: Présentez vous à nos lecteurs.

Je m’appelle Marie-José LIEVEN, je suis en retraite et depuis 2017, j’assure une émission hebdomadaire avec mon mari à Radio Plus. J’étais adjointe aux fêtes dans ma commune et c’est ainsi que j’ai organisé 4 années une manifestation « Bier’en fêtes » pour mettre en valeur nos artisans brasseurs.

MDN: Comment est venue l’idée de l’organisation de cette journée du 27 mars ?

Le directeur de Radio Plus, Christophe Pasquier,  organise régulièrement au moins une fête à Douvrin. C’est une radio associative et naturellement il faut toujours chercher des ressources car les subventions se réduisent malheureusement. J’avais invité le club de vieilles voitures de Wormhoudt en 2017 et il s’est avéré que le président de ce club est le beau père de Christophe. Christophe est donc venu faire un reportage à Allennes et nous avons sympathisé. Radio Plus est une des rares radios à assurer des émissions en polonais, en italien. Il est aussi intéressé par la culture flamande.

Nous avons organisé ensemble 2 brocantes l’an dernier qui ont eu un retentissement sympathique dans la presse locale, Fr3 et la VDN, c’était la première brocante après 18 mois de confinement !

En discutant ensemble sur des suggestions de manifestations, j’ai proposé d’organiser cette fête de la bière fort de mon expérience passée. Même si je ne suis plus élue depuis 2020, j’ai gardé des contacts avec les artisans brasseurs.

Le rôle de Ronny Coutteure pour la culture de la bière

MDN: La bière comme vecteur de culture flamande?

La bière fait partie de l’identité même de la Flandre depuis toujours. Chaque village avait sa brasserie mais la grande majorité de celles-ci ont disparue au profit des grands réseaux dans les années 80-90. Puis il y a eu un lent réveil des micro-brasseries avec aussi en parallèle le réveil des estaminets flamands comme le Blauwershof qui fut un peu l’estaminet pionnier. Mais c’est surtout grâce à Ronny Coutteure que la bière a retrouvé ses lettres de noblesse avec ses cours de Bierologie, sa pièce de théâtre pleine d’humour « Eloge à la bière ». La bière fait partie intégrante de l’identité flamande comme le vin pour l’Occitanie par exemple.

Personnellement, j’ai été intronisée en 2018 et suis adhérente aux amis de la Bière depuis 2016.

Aider les micro-brasseries

MDN: Vous comptez surfez sur la mode des micros brasseries et un retour en grâce de la bière ?

La région compte plus de 200 micro-brasseries et organiser un festival de la bière c’est les aider à se faire connaître et les encourager tout en créant une vraie fête à la flamande. Ce 27 mars, il y aura possiblité de se restaurer avec carbonnade flamande, des jeux anciens de Flandre, bref une ambiance d’estaminet avec la possibilité aussi de découvrir des saveurs comme le nougat, le vinaigre de bière.

MDN: Vous oeuvrez directement sur RadioPlus avec l’animation d’une émission sur la Flandre ?

En effet depuis mai 2017 , chaque mardi dès 9 h , j’anime avec Michel mon époux , une émission d’une durée d’une heure « l’Heure Flamande ». Nous abordons une grande variété de thèmes, des faits historiques bien sûr mais aussi ceux qui ont marqué l’identité flamande, les grands peintres, l’architecture, les paysages qu’il faut sauvegarder comme le bocage. Et les interludes musicaux sont des chansons en néerlandais bien entendu.

MDN: Un dernier mot pour nos lecteurs

Nous leur donnons rendez vous dimanche 27 mars à partir de 10 h à Douvrin , salle Lirdeman qui se situe au centre de la commune pour la découverte du travail de 22 brasseurs, 10 stands saveurs et possibilité de restauration sur place.  Une exposition de voitures anciennes se tiendra à l’extérieur. La ville de Douvrin nous a apporté son soutien, le maire sera intronisé dans la Ghilde des Eswards Cervoisiers par les Amis de la Bière. Il a créé une bière qui sera proposée au salon : la Douvrinoise, la bière qui fait du bruit ….

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLille n’échappe pas à l’arrivée d’Uber Eats
Article suivantElections législatives: le bilan de Sébastien Huygue (5eme circonscription du Nord)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici