Accueil Sports FC Nantes-Losc: le bon coup lillois

FC Nantes-Losc: le bon coup lillois

295
0

Trois jours après l’élimination de la scène européenne, le Losc revenait aux affaires domestiques avec un déplacement difficile en terre nantaise. Les canaris , récents qualifiés pour la finale de la coupe de France, se situaient en effet juste derrière les dogues au classement.

Jocelyn Gourvennec faisait bien évidemment tourner son effectif par rapport à la confrontation avec Chelsea et devait de plus faire sans Renato Sanches ni Botman, deux éléments majeurs de son effectif. Xeka descendait d’un cran pour compléter la charnière centrale au côté de Fonte devant Jardim. Les postes de latéraux étaient occupés par Tiago Djalo et Gudmundson tandis qu’au milieu prenaient place Onana et André. L’animation offensive était confiée à Gomes, Weah et Bamba, David tenant la pointe de l’attaque.

Si dans les toutes premières minutes, Nantes fait preuve d’allant offensif, le Losc reprend assez vite le contrôle du jeu et se procure la première grosse occasion à la 18° minute de jeu par l’intermédiaire de Weah dont la frappe est bien détournée par Lafont, le gardien nantais. Deux minutes plus tard, c’est Xeka qui voit sa tentative enrayée par Moutoussamy. Nantes se montre dangereux à la demi-heure de jeu suite à une récupération de Kolo Muani dont le centre trouve Blas, se frappe est repoussée par un arrêt peu académique spécifique de Jardim. Cinq minutes avant la pause, Weah, à la lutte avec Merlin, obtient un corner ; le Nantais se blesse sur l’action et reste hors du terrain. Bamba le tire sur la tête de Fonte, Lafont sort une magnifique parade mais Onana est là pour reprendre victorieusement la balle et ainsi ouvrir la marque.

Une expulsion sévère

Appliqués dans le jeu, les nordistes méritent leur avantage à la pause et c’est d’ailleurs David qui est le premier à se montrer en évidence au retour des vestiaires mais sa frappe est encore repoussée par un très bon Lafont. Puis, dix minutes après, une double occasion sur corner par Xeka puis Weah vient renforcer la sensation de domination lilloise mais le match va basculer juste après, Weah tacle Moutoussamy pour offrir une balle de contre mais alors que l’arbitre semblait laisser jouer dans un premier temps, il siffle finalement faute de l’attaquant américain. Pire, pendant que le joueur nantais, blessé, est remplacé, il est appelé par la var et décide d’expulser Timothy Weah. Au vu des images, cela semble sévère même si l’action blesse le joueur local tant Weah est en avance sur le ballon.

Cela a le don en tout cas de rendre fou furieux Sylvain Armand, le directeur sportif des dogues et alors que le jeu a repris après quelques tergiversations, les invectives fusent au bord du terrain. La rencontre change de nature elle aussi et, alors que le spectacle était relativement plaisant, il va devenir haché et tendu. Les nantais, en supériorité numérique, vont bien évidemment pousser et se procurer une incroyable occasion, œuvre de Chirivella qui voit sa frappe toucher le poteau droit puis le poteau gauche de Jardim sans franchir la ligne. À dix minutes de la fin, Girotto, pourtant en bonne position, ne cadre pas sa tête et dans les ultimes instants un centre de Blas est inexplicablement raté par Coulibaly.

L’Europe se rapproche

Le Losc réussit donc une très belle opération en repoussant à quatre points un prétendant à l’Europe et en revenant au plus près des équipes de tête en ayant montré un beau visage avant que le climat de la partie ne devienne détestable après l’expulsion. Sachant que les dogues, après la trêve internationale, recevront une équipe de Bordeaux complètement à la dérive puis iront à Angers qui enchaîne les déconvenues depuis plusieurs semaines, il y a vraiment un très bon coup à jouer.

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentThierry Jacob gagne sa ceinture de champion du Monde poids super-coqs
Article suivantCorse : se remettre les idées à l’endroit

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici