Accueil Politique Elections législatives: le bilan de Christophe Di Pompeo (3eme circonscription du Nord)

Elections législatives: le bilan de Christophe Di Pompeo (3eme circonscription du Nord)

213
0

Comme nous vous l’avions annoncé, nous continuons notre série sur les députés sortants. Vous voterez pour les prochaines législatives les 12 et 19 juin prochains. Notre série continue avec la 3eme circonscription du département du Nord.

Située tout au sud du département, elle est un territoire vaste à la population à la condition sociale souvent moins favorisée que le reste de la région. Elle couvre des secteurs majeurs:

  • Canton de Bavay, 
  • Canton de Maubeuge-Nord,
  • Canton de Maubeuge-Sud,
  • Canton d’Avesnes-sur-Helpe-Nord,
  • Canton de Solre-le-Château et
  • Canton de Trélon.

Christophe Di Pompéo, digne représentant de la majorité

Ce natif de Hautmont abordait la politique avec l’oeil du vieux briscard. Cependant, c’était la 1ere fois qu’il entrait dans la cour des grands. Socialiste dans l’âme, conseiller régional jusqu’à la sortie des socialistes en 2015, adjoint au maire de Maubeuge jusque 2014, lui aussi répondit favorablement aux sirènes macronistes dès 2016. Il fut élu en 2017 face à Sylvie Goddyn du front national (51,30%).

Son activité reflète celle d’un élu de la majorité présidentielle. Peu contrariant, son activité fût limitée pendant ces 5 années, à quelques questions. Il n’a déposé aucune proposition de loi en propre. Il ne compte qu’un seul rapport à son actif. Selon le site nosdeputes.fr, il fait partie des 150 députés les moins actifs en terme d’interventions longues, questions orales et écrites et 7 amendements déposés.

Mathématicien de formation et de profession, il est aussi chercheur sur la gestion des risques dans le domaine du médical. C’est tout naturellement que ses préoccupations ont porté sur les questions médicales. Deux autres sujets l’ont également animé à plusieurs reprises: la lutte contre le terrorisme et l’industrie française.

Activité sur les 12 derniers mois

Cette période nous semble intéressante compte tenu d’un contexte politique hors norme et législatif très actif. Son activité n’a pas été plus prolixe que celle des années précédentes. Malgré son appétence pour les questions de santé publique, seulement quelques questions sont venues ponctuer cette dernière année perturbée. Il s’est tout de même inquiété le 15 février dernier, de l’état de l’appareil médical en Sambre Avesnois. Cette zone, particulièrement touchée par la désertification médicale.

Quant à sa présence, elle ne serait pas forcément régulière notamment au cours du dernier trimestre 2021.

A noter que dès 2018, plusieurs maires de la circonscription s’étaient agacés de le voir si peu sur le terrain.

Pour la prochaine bataille qui l’attend, Nicolas Leblanc, adjoint au maire de Maubeuge LR, sera de la partie. Du côté de Reconquête, le jeune mouvement d’Eric Zemmour, ce sera le retour de Sylvie Goddyn dans l’arène politique.

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentSaint-Patrick est-il né à Boulogne-sur-Mer ?
Article suivantConférence du Cercle Andries Steven « La langue des Flamands, histoire et actualité » le 20 mars à Bavinchove

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici