Accueil Sports Metz-Lens (0-0) : Quel ennui !

Metz-Lens (0-0) : Quel ennui !

114
0

Lens se déplaçait sur la pelouse du FC Metz, dimanche après-midi, pour le compte de la 28ème journée du championnat de France de Ligue 1. Les Sang et Or et les Grenats ont livré une prestation pour le moins indigeste.

Une heure et demie d’ennui, une heure et demie de passes ratées, une heure et demie de tirs non-cadrés, une heure et demie digne des bas fonds de la Ligue 2, une heure et demie sans envie, sans idées. Difficile de résumer autrement la rencontre du week-end !

L’effectif lensois semble bel et bien avoir décidé de finir la saison « en roues libres ». Un choix pas très professionnel alors que dix journées doivent encore se disputer et qu’il vaut mieux, tant sportivement que financièrement, terminer à la 8ème place plutôt qu’à la 12ème.

Certains pensent-ils déjà à leur futur transfert ? Cherchent-ils à faire baisser « leur prix » afin de faciliter leur départ ? Seko Fofana, maillon fort incontestable de l’équipe jusqu’en janvier, est par exemple très en retrait depuis quelques semaines. Se projetant beaucoup moins vers l’avant mais n’étant pas plus précieux pour autant au milieu de terrain. Dimanche, l’Ivoirien a d’ailleurs été remplacé au cours de la seconde période, chose assez rare pour être signalée.

Sur le front de l’attaque, Arnaud Kalimuendo peine à réaliser de nouveaux « coups d’éclats ». Florian Sotoca affiche ses limites. Toujours très combatif, ce dernier ne sera jamais un buteur prolifique, et, en n’étant pas accompagné par un attaquant efficace pour compenser ses faiblesses, il est logiquement la cible des critiques en cette période difficile. La prolongation de son contrat jusqu’en 2024 au mois de décembre dernier fera certainement débat lors des mois à venir.

Seule satisfaction de la soirée, Lens n’a pas encaissé de but, une première depuis le 8 janvier et la victoire 1-0 face au Stade Rennais. Pas de quoi fanfaronner pour autant, Metz étant l’avant-dernière attaque de Ligue 1.

Maintien quasi acquis

Pour relativiser, notons malgré tout que le maintien des lensois est quasiment assuré. Ils occupent tout de même la 9ème place avec 41 points. Il est de coutume de dire qu’une équipe accédant en Ligue 1 rencontre plus de difficultés à se maintenir lors de sa deuxième saison parmi l’élite. Il n’en fut rien et le Racing jouera bel et bien une troisième saison consécutive à ce niveau, ce qui n’était plus arrivé depuis une quinzaine d’années !

Les rêves européens se sont cependant éloignés, pour ne pas dire envolés, la 5ème place étant désormais à 6 longueurs et entre les mains de la très solide équipe de Strasbourg.

Metz, de son côté, fonce vers la relégation.

Samedi prochain, Lens accueillera Clermont Foot à 17 heures.

Luc Legru

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentSydney Une Prince, des Attaques à l’attaque des obstacles
Article suivantZannekinfeest: le retour de la fête flamande les 27 et 28 août à Rexpoede

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici