Accueil Sports Un LOSC enfin efficace

Un LOSC enfin efficace

203
0

Le losc recevait dimanche Clermont, équipe de bas de tableau. Cependant, elle restait sur de bonnes prestations, notamment des victoires retentissantes à Nice et Marseille. Elle semblait s’être extirpée des prétendants à la descente. La prudence était donc de mise face à une équipe qui avait remporté le match aller au mois d’octobre.

Un effectif complet

L’effectif étant au complet , Jocelyn Gourvennec avait l’embarras du choix. Il nous proposait en défense Jardim dans les buts, Botman – Fonte en charnière centrale, Djalo à gauche, Celik à droite. André et Xeka formaient le duo de récupération tandis que Bamba et Sanches devaient animer les côtes. Le duo d’attaque, lui, était formé de David et Ben Arfa.

Le moins que l’on puisse dire est que les nordistes prenaient la rencontre par le bon bout. Pour leur première opportunité, ils ouvraient la marque par l’intermédiaire de Bamba qui reprenait de la tête un centre de Sanches.

Les lillois, s’ils maîtrisent le ballon, ont pourtant du mal à éclairer le jeu. Il faut attendre la 17° minute de jeu pour enfin voir une nouvelle action chaude, très chaude même avec Benjamin André qui se présente seul face à Djoco, le gardien auvergnat ; celui-ci effectue une magnifique parade main gauche pour dévier au dessus de la barre le tir du lillois. Les clermontois, finalement peu en danger hors les deux opportunités adverses commencent à s’enhardir. Ils viennent titiller Jardim. Mais c’est encore André à la demi-heure de jeu qui place sa tête juste au dessus sur un corner de Bamba. Peu après, Berthomier, le milieu clermontois, effectue un coup-franc vicieux au premier poteau mais Jardim est vigilant. Ce sera tout pour une première période peu emballante durant laquelle le Losc aura encore démontré une grande difficulté dans la construction.

Une 2eme mi temps d’un autre niveau

Heureusement la seconde mi-temps sera d’une toute autre facture… Ça démarre très fort. Dès la reprise, Kyei , l’attaquant de Clermont, place une tête tout juste au dessus de la barre. Son comparse Rashani place ensuite une belle frappe heureusement hors cadre. Le match va basculer à la 68° minute. Abdul Samed, déjà averti, commet une faute d’Antijeu sur Sanches qui avait transpercé le milieu clermontois. Il prend logiquement un second carton rouge synonyme d’expulsion et l’absence de ce milieu récupérateur très actif va lourdement handicaper les adversaires des lillois. Conséquence immédiate, Jonathan David double la mise d’un tir puissant après un une-deux avec Renato Sanches ; le canadien ouvre enfin son compteur en 2022 après deux mois de disette.

Le dernier quart d’heure n’est plus alors qu’une formalité ; en trois minutes Sanches d’une belle frappe, David qui tire sur le gardien puis Celik juste à côté sont tout prêts de marquer le troisième but. C’est finalement ce dernier qui y parvient en reprenant un tir d’Onana repoussé par Djoco. Zeghrova marquera même son premier but pour le losc dans les arrêts de jeu d’une belle frappe à l’entrée de la surface, frappe toutefois déviée.

Le Losc réussit donc une très belle opération avec cette victoire plus difficile à acquérir que le score ne laissera penser. Les nordistes ont été en difficulté dans le jeu tout au long de la première période et Clermont foot a opposé une belle résistance avant de s’effondrer en infériorité numérique. On peut d’ailleurs s’avancer sans trop de risque sur le fait que les auvergnats devraient se maintenir sans trop de problèmes, leur niveau de jeu semblant sensiblement supérieur à d’autres équipes plus en difficulté. Il n’en reste pas moins vrai que les dogues auront su faire preuve de réalisme, garder une nouvelle fois leur cage inviolée et profiter d’une conjoncture favorable en fin de rencontre.

Chealsea dans les têtes

Le Losc retrouvera Saint Étienne vendredi prochain, autre équipe de bas de tableau qui connaît un regain de forme ces derniers temps, il faudra là-aussi être plus entreprenant dans le jeu pour se retrouver au moins provisoirement à la cinquième place en cas de victoire.

Pierre Pillerault

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLes Corses ont répondu présents en soutien à Yvan Colonna
Article suivantLens-Brest (0-1) : haro contre la VAR !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici