Accueil Société La région et la préfecture porte paroles de la politique gouvernementale sur...

La région et la préfecture porte paroles de la politique gouvernementale sur la crise sanitaire

132
0

Les chiffres de l’ARS ne trompent pas (on peut débattre de tout sauf des chiffres nous répétaient les spots gouvernementaux sur la vaccination).

Le Pas De Calais reste au dessus de la moyenne nationale.

mais le taux d’incidence, comme pour le Nord est en réelle baisse. Autre satisfaction pour les autorités: 4 664 651 habitants de la région sont pleinement vaccinés sur un peu moins de 6 millions d’habitants (dont environ 1,5 millions de mineurs). Ce qui est en dessous de la moyenne nationale.

Pourtant, les services de la Préfecture et de la région font tout pour vous inciter à la vaccination quitte à paraître un peu redondants sur leurs réseaux sociaux. De manière quotidienne, vous y retrouvez tous les visuels, vidéos, conseils en tout genre liés au covid. Même si la situation semble plus favorable, cela continue. Voici un florilège des tweets du compte de la Préfecture du Nord et de la région sur les derniers jours.

Avant hier

Il y a 3 jours

Veille de rentrée scolaire

Une pause pendant 3 jours consacrés aux tempêtes successives qui ont balayé la région

Quant à la région, elle met en avant quotidiennement ses vaccino’cars. Sillonnant les routes des zones rurales, ils amènent la vaccination directement sur place. Cette opération lancée en juillet 2021 perdurera jusque juillet 2022 selon la volonté du président de région.

La région a signé une convention qui a déjà connu 3 avenants de prolongation portant l’opération à un coût qui dépasse les 600 000 euros pour 3 départements: le Pas De Calais, l’Aisne et la Somme. Ca valait la peine d’en faire une belle publicité.

Comme souvent, Xavier Bertrand vient adopter un dispositif parallèle à celui mis en place par l’Etat. 20 000 injections ont été opérées entre juillet 2021 et janvier 2022. Un coût de 30 euros par intervention.

Les community managers de ces 2 institutions ont du travail avec le covid et le vaccin. Alors que même les dirigeants politiques, eux mêmes, remettent en cause son efficacité. Une communication qui ressemble à la méthode coué ?

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2021. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLa France continue son bras de fer face à la Corse
Article suivantLe tourisme à l’honneur…pour un nouveau départ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici