Accueil Minorités régionales Les Alsaciens ont voté: ils ne veulent plus du Grand Est

Les Alsaciens ont voté: ils ne veulent plus du Grand Est

237
0

Depuis le 20 décembre, les Alsaciens étaient consultés sur une question majeure pour leur avenir. A l’initiative du président de la très jeune collectivité européenne d’Alsace (CeA), ils pouvaient donner une réponse à ces 2 questions:

  • l’Alsace doit elle sortir du Grand Est?
  • pour redevenir une région à part entière?

Pour rappel, seuls pouvaient voter les habitants de ce territoire mais aussi ceux qui y ont une attache (naissance, famille…).

Ils avaient jusqu’au 15 février pour voter. Les résultats ont été annoncés hier par le président de la CeA lui même. A voir son sourire, on pouvait comprendre que le résultat était favorable au OUI. Effectivement, cela est sans appel.

Frédéric Bierry a également été sans appel dans ses propos « l’Alsace veut redevenir une région à part entière, l’Alsace va redevenir une région à part entière ».

Des alsaciens fortement mobilisés et attentifs à la présidentielle

Plus de 168 000 personnes ont voté, ce qui est un chiffre plus que significatif. Un résultat qui ne peut être ignoré des autorités. Tout d’abord, la région Grand Est, directement concernée, serait réduite à la Champagne Ardenne et à la Lorraine. Jean Rottner ne s’est pas exprimé sur ses réseaux sociaux à ce propos. Il marche sur des oeufs avec le sujet. En froid avec Emmanuel Macron suite à son soutien à Valérie Pécresse pour la présidentielle, il risque d’en faire les frais. Le Président de la République pourrait très bien aller dans le sens des alsaciens pour punir son ex relai dans la région.

Forts de ces résultats, les élus et militants favorables à cette sortie du Grand Est se tournent eux vers l’ensemble des candidats à la présidentielle. chiffres de cette consultation. Le parti alsacien UnserLand est en 1ere ligne.

Les candidats seront ils sensibles à l’expression des alsaciens? Cette consultation, véritable référendum, est la volonté des habitants. N’est ce pas l’objectif d’une élection que de répondre à la volonté du peuple?

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentUne page de l’Histoire de Dunkerque se tourne avec la fin de la pêche à Islande
Article suivantEric Zemmour a ses représentants dans le Pas De Calais

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici