Accueil Environnement Métropole lilloise: nouvelle étape pour les futures lignes de bus et de...

Métropole lilloise: nouvelle étape pour les futures lignes de bus et de trams

116
0

Les projets de nouveaux réseaux de transport de la Métropole européenne de Lille (MEL) connaissent enfin une avancée. 4 nouvelles lignes vont voir le jour et ont été dévoilées sur le site de la MEL.

Carte générale des projets du SDIT
capture site de la MEL

Le développement de ces modes de transport est issu du Schéma Directeur des Infrastructures de Transport (SDIT) voté en juin 2019.

Concernant les 2 lignes de tramway, la concertation publique a été approuvée et publiée au journal officiel le 13 février. Elle se déroulera du 21 février au 5 avril. Les habitants des communes de la MEL sont invités à émettre leurs remarques. Une réunion se tiendra en visio. Vous pouvez vous inscrire par ce lien.

Les objectifs de ces nouvelles lignes sont de 4 ordres:

  • augmenter les possibilités d’utilisation des transports grâce à des fréquences et une fiabilité plus grandes des dessertes
  • favoriser les quartiers prioritaires… et continuer à développer les transports dans les nouveaux quartiers prioritaires non encore pourvus. Ce sont encore les mêmes qui vont bénéficier de ces nouvelles infrastructures
  • un développement urbain favorable, les objectifs identifiés par la MEL sont formalisés dans une novlangue certaine « les projets visent à améliorer, à apaiser et à embellir notre cadre de vie », « l’espace public sera repensé afin de partager plus équitablement la place consacrée aux différents usages »
  • participer à la préservation de l’environnement…tout de même. Le but est d’inciter les usagers de la voiture à prendre les transports en commun

Suffisant pour désengorger le réseaux routier ?

Ces 2 milliards investis seront ils suffisants pour améliorer la circulation dans la métropole lilloise. Entrer dans Lille le matin et en sortir après le travail relèvent d’un véritable parcours du combattant.

Les choses ne se feront pas pour demain. Les travaux vont s’étaler jusque 2035.

Force est de constater que ces nouvelles lignes sont proches des transports déjà existants. Cela devrait avoir un effet positif sur les secteurs directement concernés mais quid du reste du territoire? Une ligne de bus atteint presque la ville de Seclin, véritable noeud urbain du sud de Lille.

L’autre souci est la sécurité dans les transports. Nous avions abordé cette question il y a quelques semaines montrant que la ville de Lille et le département du Nord étaient de mauvais élèves sur cette question. Des nouvelles lignes n’améliorent pas les constats existants. Les secteurs desservis font régulièrement la une des faits divers: Eurotéléport à Roubaix lié directement à Wattrelos, Porte des postes à Lille sud.

Ces projets au complet verront normalement le jour dans 13 ans. Compte tenu de la construction au rythme élevé de logements en zone urbaine, donc de l’accueil toujours plus grand de population proche de la métropole lilloise, ces nouvelles lignes risquent rapidement d’être désuètes.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentExposition Barry’s photography au musée d’Azincourt
Article suivantConvois de la liberté: des médias méprisants

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici