Accueil Politique Le pouvoir d’achat a animé le match à distance entre Marine Le...

Le pouvoir d’achat a animé le match à distance entre Marine Le Pen et Eric Zemmour

158
0

Nous vous l’annoncions vendredi, les meetings des candidats dits « d’extrême droite » par la presse subventionnée, ont animé le week end politique. Eric Zemmour était de retour dans la capitale des Flandres, tandis que Marine Le Pen se trouvait le même jour à Reims pour le lancement officiel de sa campagne présidentielle.

Comparaison n’est pas raison?

Un point commun rapidement identifié entre les 2 candidats: aucun des deux n’a parlé de l’autre. Plus précisément, aucun n’a prononcé le nom de l’autre. Ignorance, hache de guerre enterrée?

Rien n’est moins sur au regard de l’entretien de Marine Le Pen dans le Figaro de samedi qui en a surpris plus d’un, jusque dans son propre camps. Dénonçant l’entourage de son adversaire, « les catholiques traditionnalistes », « les païens », « les nazis »…une véritable chasse aux sorcières par celle qui jure par la dédiabolisation depuis plusieurs années.

Du côté de l’ex chroniqueur, ce sont ses nouveaux soutiens et orateurs sur la scène du Grand Palais de Lille qui ont fait le travail. Jérôme Rivière, député européen, ex RN est venu agrandir la famille reconquête. Il n’hésite pas à faire allusion à son ex présidente:  » à en croire certains commentateurs politiques, certains des concurrents d’Eric Zemmour, notre campagne serait marquée par la brutalité, par la fureur, par le bruit ».

La veille, Gilbert Collard, lui aussi transfuge du RN, allait jusqu’à la moquerie « Quand il n’y aura plus personne au Rassemblement national, elle va finir présidente de SOS-Racisme, ça c’est sûr. »

Une différence notoire qui était la plus observée: le nombre de participants. 3000 à Reims, jusqu’à 8000 à Lille selon les organisateurs. Les photos et vidéos ne trompent pas et prouvent l’état des forces en présence.

Reims

copie écran compte twitter d’Aleksandar Nikolic

Lille

Mais notons un point commun qui était prévisible entre ces 2 meetings: la contestation de l’extrême gauche

Lille

Reims

Objectif: s’adresser aux classes moyennes

Pouvoir d’achat, valeur du travail, baisse de charges pour les entreprises, 3 grandes promesses maintes fois déclinées par des mesures diverses. Suppression de l’impôt sur le revenu pour les moins de 30 ans pour la candidate du RN, prime de 10000 euros pour les naissances en milieu rural pour le candidat Reconquête, les propositions sont allées bon train. De quoi faire taire leurs détracteurs qui ne voient dans ces opposants que des machines à critiquer et non à insuffler.

Le bas blesse parfois sur les sources de financement. Quelques interrogations vis à vis des propositions à destination des salariés et les conséquences pour les entreprises.

L’exercice était d’autant plus important pour Eric Zemmour, dont l’électorat est moins populaire que celui de Marine Le Pen. Son discours, sur la terre socialiste de Lille était un symbole.

Martine Aubry, l’ennemi numéro 1 sur ses propres terres

Celle qui déclarait la semaine dernière « Eric Zemmour n’est pas le bienvenu à Lille » a reçu la monnaie de sa pièce tout au long de ce samedi après midi au sein même du Grand Palais.

Eric Zemmour déclarait un symbolique « les Lillois ne vous appartiennent pas » tandis que Gilbert Collard, par diverses mots se moquait ouvertement de la maire de la ville.

A égalité dans le dernier sondage

Le jour même, un sondage IPSOS, Sopra Steria les donnait à égalité, chacun à 14%

Une progression certaine pour Eric Zemmour avec 2 points supplémentaires quand Marine Le Pen en perd 3 par rapport au mois dernier. Elle apparaît, cependant, toujours en meilleure posture en cas de second tour contre Emmanuel Macron, qui n’est toujours pas candidat.

Ce samedi politique bousculera t’il la campagne présidentielle? Réponse dans quelques semaines.

Retrouvez le reportage du média indépendant Livre Noir sur les relations tendues entre les 2 candidats à travers les témoignages d’experts politiques

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentPrélude, cadence et final pour Alfred Desenclos
Article suivantDistractions en vue pour les enfants dans le Cambrésis

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici