Accueil Éphéméride La Palme d’or du Festival de Cannes est orpheline

La Palme d’or du Festival de Cannes est orpheline

141
0

Lucienne Lazon s’est éteinte à Saint-Didier dans le Vaucluse, le 3 février 2007. Graveuse et peintre, l’artiste native de Cambrai, embrasse la joaillerie au début des années 1940.

D’abord spécialisée dans les bijoux pour le clergé, elle est la dessinatrice de la Palme d’or du Festival de Cannes qui, à partir de 1955, récompense le meilleur film de la sélection officielle. Cette année-là, ce fut Marty de Delbert Mann.

Crédit photo: Yann Caradec pour Flickr

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLevée des restrictions sanitaires… le bout du tunnel?
Article suivantLes foyers pour personnes âgées Adoma, appel d’air pour les populations migrantes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici