Accueil Éphéméride L’anarchiste Louis Bara condamné à une peine de prison

L’anarchiste Louis Bara condamné à une peine de prison

272
0

Il purgera sa peine à la maison centrale de Clairvaux.

Le 1 er février 1911, le militant libertaire Louis Bara est condamné à 18 mois de prison. Il est reproché à l’ouvrier anarchiste, natif de Denain, d’avoir, quelques mois auparavant, participé à une manifestation de carriers dans les Ardennes. Il a entonné, devant gendarmes et fantassins, le chant antimilitariste Gloire au 17 ème de Montéhus.

Article précédentLens-Monaco (2-4) : « tu peux te prendre un but, mais pas quatre… »
Article suivantAu Nord, des frites, des moules…et des fromages

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici