Accueil Culture L’association Yser Houck publie une Architecture rurale du Westhoek

L’association Yser Houck publie une Architecture rurale du Westhoek

251
0

Créée en 1989 et présidée par Félix Boutu, entouré de plusieurs centaines de membres, l’association Yser Houck s’assigne pour mission d’effectuer des recherches sur l’histoire locale des villages de Bollezeele, Broxeele, Buysscheure, Lederzeele, Merckeghem, Millam, Noordpeene, Rubrouck, Volckerinckhove et Wulverdinghe, mais également sur les coutumes et traditions, la langue flamande, l’habitat, la faune et la flore.


Plus qu’une société d’érudits, Yser Houck œuvre utilement à la promotion et la sauvegarde du patrimoine du Westhoek. Dès sa création, l’association entreprend de restaurer des constructions dégradées et vient en aide à des particuliers afin qu’ils rénovent leur habitat selon les méthodes traditionnelles flamandes et à l’aide de matériaux locaux. Chapelles, granges, chaumières, fermes, ce sont des dizaines de construction qui ont été sauvées ou réhabilitées.


Cette riche expérience, acquise au fil de la trentaine d’années d’existence de l’association, fait des animateurs d’Yser Houck de véritables experts de l’habitat traditionnel flamand. Lorsque le monde moderne uniformise les territoires, Yser Houck revendique la spécificité du patrimoine architectural flamand, déterminé, non seulement par l’activité économique, mais également par le climat, le relief et la nature du sol. « Construire une maison, une grange ou encore une niche à chien est un acte que l’on pourrait qualifier de patrimoine vernaculaire. Il ne relève pas du hasard, il est lié de manière intrinsèque à l’environnement naturel ainsi qu’aux us et coutumes des habitants. »


Soucieuse de sensibiliser chacun à l’importance de la valorisation de notre patrimoine, l’association vient de publier un riche album intitulé L’architecture rurale du Westhoek. D’un agréable format A4 et illustré de plusieurs centaines de photographies d’ensemble et de détail, l’album présente l’ensemble du patrimoine rural bâti de l’ensemble la Flandre linguistique flamande, de Merville à la Mer du Nord.


Si l’équipe rédactionnelle avertit que l’ouvrage ne peut être exhaustif, il serait pourtant nécessaire de réfléchir bien longuement pour trouver quelque élément manquant. Des matériaux de construction des murs et de couverture aux végétaux associés aux bâtiments, en passant par les différents types de chaumières et de maisons de briques, de la signification des runes ornant les pignons des maisons aux carrelages et menuiseries, mais également les éléments de construction des fermes, tels que pigeonniers et séchoirs à houblon, rien ne manque. Pas même les éléments de clôtures de jardins et champs ou le pavage des cours. L’ouvrage s’attèle également à la présentation de bâtiments à vocation commerciale, bâtiments publics et religieux, tels que les estaminets, ateliers, écoles et presbytères.


Vendu au prix de 28 euros, l’album complètera utilement les publications de Joseph Dezitter et Monique Teneur-Van Daele.
BOUTU Félix (dir. de), L’architecture rurale du Westhoek, Volckerinckhove, Yser Houck, 2021, 212 p.
Lien pour commander l’ouvrage 

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine


Article précédentLa charia à Roubaix: I média 380
Article suivantJean-Baptiste Lestiboudois ou la botanique de père en fils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici