Accueil Société Une exposition itinérante sur la gestion des données personnelles destinée aux collectivités

Une exposition itinérante sur la gestion des données personnelles destinée aux collectivités

93
0

L’association « l’Art de Muser » met à disposition des collectivités et institutions un kit exposition sur un sujet sensible « la gestion des données (pas très) personnelles ». 5 modules d’exposition sur 40 mètres 2 se déplacent là où il y a appel.

La mairie d’Arras a été la première à lancer le bal. En septembre 2021, l’exposition posait ses valises dans la capitale artésienne, sensible aux préoccupations dont peu réalisent les dangers.

L’exposition est à Calais pour son dernier jour mais continuera son chemin successivement à:

  • Boulogne-sur-Mer : du 3 au 21 février
  • Dunkerque, du 24 février au 15 mars
  • Saint-Omer : du 17 mars au 4 avril

Voici les thèmes développés par cette exposition:

– Module d’introduction : Intéresser le visiteur grâce à des chiffres chocs et lui donner des clés de compréhension pour l’exposition dans laquelle il entre

– #1 Donner c’est donner… : Comment fonctionne les cookies ? Dans cette séquence, on découvre le fonctionnement des cookies et les dérives qu’ils peuvent engendrer. Ces données deviennent alors une monnaie d’échange, pour se payer un café par exemple. Mais céder ses données a toujours un prix, et celui-ci est bien plus élevé que celui d’une simple boisson chaude.

– #2 De l’autre côté du feed : Le marché des données personnelles est juteux, et celui-ci relève des data brokers. Grâce à leurs immenses bases de données, ils vendent aux entreprises des profils afin de cibler des publics précis, afin de vendre toujours plus. Et cette recherche de profit permanent mène parfois à des drames, à l’image du cas de Gillian Brockell.

– #3 Big Brother  te regarde : Les gouvernements peuvent également utiliser ces données à des fins plus ou moins éthiques. Face à des scandales comme Cambridge Analytica ou le traitement des Ouïghours en Chine, les libertés individuelles peuvent être bafouées.

– #4 Reprendre ses données : Depuis mai 2018 en Europe, le Règlement Général sur la Protection des Données régie le traitement des données personnelles sur Internet. Il s’agit aujourd’hui de la plus importante loi en matière de protection des données personnelles. L’exposition donne quant à elle les clés aux visiteur·se·s pour une navigation sur Internet plus apaisée, grâce à des conseils concrets et faciles à mettre en place.

Si vous êtes intéressé par cette initiative, vous pouvez contactez Clémence de CARVALHO par mail: clemdecar@orange.fr.

Article précédentGuillaume Delbar se retire des Républicains au Conseil régional
Article suivantUn boulanger médiolanais à la Coupe du Monde de pâtisserie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici