Accueil Sports Lille tranquillement

Lille tranquillement

177
0

En match en retard de la 20e journée, Lille accueillait Lorient mercredi.

L’occasion était belle pour les nordistes de recoller au peloton de tête face une équipe bretonne qui, ayant affiché de belles promesses en début de saison. Elle restait sur une très mauvaise série avec trois buts marqués en dix matchs. Elle est la pire attaque de Ligue 1.

En l’absence de son entraîneur Jocelyn Gourvennec, détecté positif au Covid 19, le Losc se présentait en 4-4-2. En l’absence d’Andre suspendu, Lihadji était enfin titulaire. A noter que Ben Arfa et Zeghrova, les deux recrues du mercato hivernal étaient présentées au public. Yazici est prêté au cska Moscou. Le toit du stade était resté ouvert malgré les conditions climatiques moyennes. Cela a permis de garder la jauge à 5000 spectateurs et non à 2000 si le toit avait été fermé.

Le début de match était équilibré avec deux équipes en place. La justesse technique était nettement supérieure du côté lillois. La première action notable faisait mouche avec un très beau dédoublement Bamba – David qui débouchait sur un centre repoussé par le gardien lorientais Nardi sur son défenseur Petrot. Lihadji est en position idéale pour ouvrir le score. Il marque ainsi le premier but de sa carrière professionnelle après dix minutes de jeu.

Dix minutes plus tard, le Losc obtient un coup-franc à l’angle de la surface dont se charge Ylmaz. Sa frappe contrée est repoussée par Nardi sur son défenseur Jenz qui involontairement double la mise pour le Losc. Une très belle opportunité est donnée à Bamba peu avant la demi-heure de jeu d’aggraver le score. C’est finalement Reinildo, lui aussi auteur de son premier but en match officiel pour le Losc. Il reprend victorieusement de la tête un coup franc de Sanches.

La première action notable des bretons intervient à la 38° lorsque Le Goff tente de reprendre un centre de Le Goff. Une tête de Botman au dessus de la barre et le lillois virent en tête à la pause avec trois buts d’avance alors que peu de choses notables sont à relever en première période. Lorient revient enfin avec de meilleures intentions en seconde périodes et Moffi, d’entrée décoche une belle frappe bloquée par Grbic. David lui répond par une frappe de peu à côté. Grbic s’emploie ensuite face à Le Goff avant que Monconduit tire de peu à côté.

À l’heure de jeu, la rencontre s’endort, semblant choisir son issue avant de se relancer pour le dernier quart d’heure, Soumano plaçant une tête de peu à côté. Un pénalty refusé à Reinildo pour une intervention limite de Mendes et le match arrive à son terme.

Le Losc n’ayant pas vocation cette année à garder sa cage inviolée cette saison, Soumano reprend avec succès une demi volée de Le Goff repoussée par Grbic.

Lille se replace donc à un point des places européennes et à cinq points du podium, un déplacement à Brest ce week-end permettra d’en savoir un peu plus.

De son côté, Lorient, avec de très bons joueurs comme Monconduit, Lorienté ou Abergel a intérêt à retrouver une fluidité technique sous peine de risquer une rétrogradation en fin de saison.

Pierre Pillerault

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLes bâtiments historiques d’Arras s’allient au commerce
Article suivantLa littérature corsophone, entre tradition et modernité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici