Accueil Politique En marche se structure dans le Nord Pas De Calais

En marche se structure dans le Nord Pas De Calais

145
0

Même s’il n’est pas officiellement encore candidat, Emmanuel Macron créé l’effervescence dans la région.

Les comités de soutien sont officiellement lancés. Mais le parti LREM du Président de la République ne fonctionne pas seul. Il doit coopérer avec ses alliés :

  • TERRE DE PROGRES dirigé par Olivier Dussopt, Ministre délégué aux Comptes Publics
  • MODEM présidé par François Bayrou
  • AGIR avec Franck Riester, ministre délégué à l’Europe et des affaires étrangères
  • HORIZONS récemment créé par l’ancien premier ministre Edouard Philippe

Violette Spillebout prend la tête du Nord

La conseillère municipale de Lille devient coordinatrice de la campagne de la majorité présidentielle pour le Nord. Elle sera accompagnée du sénateur Frédéric Lefebvre, adjoint au patrimoine et à la culture de Roubaix, estampillé Modem.

Valérie Petit, qui a quitté la République en marche en janvier 2020 pour rejoindre le mouvement démocrate, n’a pas été conviée à cette campagne. Elle se serait pourtant bien entendu avec Philippe Amouyel, président de soutien LREM Grand Lille, épidémiologiste. Tous ceux sont favorables à une large application de la vaccination.

Brigitte Bourguignon fortement entourée dans le Pas De Calais

La ministre déléguée à l’autonomie est sur tous les fronts. Après avoir remplacé Olivier Véran, covidé, à l’Assemblée Nationale, pour la lecture définitive de la loi instaurant notamment le pass vaccinal, la voici dans son département d’origine. Pas moins de 6 députés et 2 sénateurs constituent ce comité de soutien…venant tous de courants politiques différents. De là à parler d’opportunisme entre des ex socialistes et centres droits. Jean Pierre Pont, le rapporteur de la loi instaurant le pass vaccinal est de la partie. Frédéric Leturque devenu un adepte du président de la République tout en étant élu avec Xavier Bertrand au Conseil régional, est de la partie. Il loue la gestion de la crise sanitaire d’ Emmanuel Macron…(sic)

La campagne est donc lancée…à suivre

Crédit photo

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentGustave Ansart, un métallo au Palais Bourbon
Article suivantDrames de la crise migratoire: le traitement différencié du procureur de la République

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici