Accueil Politique Que se passe – t-il à la mairie de Coudekerque Branche?

Que se passe – t-il à la mairie de Coudekerque Branche?

859
0

C’est un courrier aux termes graves qui relate le quotidien des employés de la ville de Coudekerque Branche (59). Ils ont préféré restés anonymes par peur des représailles du maire mais aussi de son épouse. La lettre est signée « les lanceurs d’alerte ».

Plusieurs pages relatent des situations paraissant dingues au sein d’une collectivité publique: dénigrement, humiliation, violence, harcèlement, non respect des protocoles sanitaires. Ils disent vivre dans la peur, certains auraient même des pensées suicidaires.

Pour mieux se rendre compte, voici les feuillets parlant du « couple royal » selon l’appellation donnée à David et Barbara Bailleul par une partie du personnel de la mairie.

Ces lanceurs d’alerte semblent adresser particulièrement leurs reproches à l’épouse du maire. Barbara Bailleul est adjointe à la mairie.

capture écran: site de la mairie de Coudekerque Branche

Pour être certains d’être lus mais surtout entendus d’un maximum de personnes, ces anonymes ont adressé leur courrier aux pouvoirs publics locaux mais aussi nationaux. Ils se sont aussi tournés vers les syndicats, la presse et l’agence régionale de santé.

Contacté par nos soins, le syndicat sud de la mairie a indiqué être au fait de cette lettre qui a été diffusée sur sa page facebook. Le partage a atteint plus de 20.000 vues.

Vendredi matin, nous avons contacté les services de la mairie. Nous sommes en attente d’un rappel par le cabinet du maire.

Une réaction verra t’elle le jour? Nous suivrons cette affaire et vous tiendrons informés des suites données à ces accusations.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLa boulonnaise Hélène Cazier, championne d’un sport trop méconnu
Article suivantPass vaccinal: fin des débats

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici