Accueil Sports Les « amis de Paris Roubaix » en préparation de la grande course

Les « amis de Paris Roubaix » en préparation de la grande course

433
0

Dans 3 mois, ce sera le grand jour pour les passionnés de cyclisme. La célèbre course que nous envie le monde entier, le Paris-Roubaix retrouvera sa place dans l’agenda habituel: au mois d’avril.

En attendant, nous nous sommes entretenus avec François Doulcier, président de l’association les amis de Paris-Roubaix.

Le miroir du Nord: comment est née l’association? Quel était alors le contexte de sa création?

Les amis de Paris-Roubaix: Notre association est née en 1977, année « noire » pour Paris-Roubaix. A cette époque le final de la course n’avait plus beaucoup de pavés entre Orchies et Roubaix. Les pavés disparaissaient sous le macadam ou étaient « coupés » par de nouveaux aménagements, comme avec le tracé de l’autoroute Valenciennes – Lille.
Le but premier de notre association était la préservation d’environ 100 km de routes pavées afin de garder à Paris-Roubaix son caractère unique que l’on ne retrouve nul part ailleurs.
Il a fallu convaincre les élus. Cela a pris environ 20 ans (jusqu’au milieu des années 90). 
Maintenant nous sommes dans une phase d’entretien (depuis les années 2000).

Nous comptons désormais 350 membres de 13 nationalités différentes et de tout âge.

Le miroir du Nord: quelles sont les actions de votre association?

Les amis de Paris-Roubaix : nos actions se déclinent en 3 domaines:

Un entretien permanent des routes pavées

ENTRETIEN
Nous pilotons un plan d’entretien sur 3 années glissantes avec les propriétaires des voiries que sont l’Etat pour Arenberg, les communes et le département du Nord.
3 types de travaux sont réalisés:
– gros travaux avec des entreprises de pavage. Entre 200 et 600 mètres de route complètement refaits sur toute la largeur par an
– moyens travaux avec les lycées professionnels horticoles de Lomme et Raismes. Les élèves sont initiés aux techniques de pavage. Cela représente environ 400 m² (soit un équivalent de 120 mètres de route) par an.
– petits travaux avec les bénévoles de notre association. Entre 40 et 80 m² par an.

PROMOTION DE L’IMAGE DE LA COURSE

Nous mettons à l’honneur d’anciens vainqueurs de Paris-Roubaix avec la remise du trophée (pavé sur socle). Ce trophée a été créé lors de notre première année de création en 1977.
Nous organisons des expositions et des manifestations diverses.

GESTION D’UN FONDS DOCUMENTAIRE ET D’ARCHIVES
Nous gérons tous types de documents (journaux, revues, affiches, photos, livres, audio-visuels, …) et tous types d’objets cyclistes (maillots, vélos, accessoires, …).
Nous gérons une salle dédiée à Paris-Roubaix au sein de nos locaux au vélodrome.

Le miroir du Nord: la crise sanitaire a t’elle eu des méfaits néfastes pour votre association?

Les amis de Paris-Roubaix : les contraintes liées au covid sont de vraies perturbations.
En 2021, pas de manifestations lors du permier semestre. L’assemblée générale a été organisée en jauge réduite et par « Zoom ».
Les travaux se sont organisés en tenant compte des contraintes sanitaires.
Des manifestations ont été reportées voire annulées.
L’association a perdu environ 40 membres ce qui financièrement est un vrai souci.

Le miroir du Nord: pourquoi, selon vous, la course provoque un attrait toujours aussi fort que ce soit du côté des médias, à l’étranger?

« cette course n’a pas d’équivalent au monde »


Les amis de Paris-Roubaix : la difficulté tient aux pavés qui sont très difficiles (plus que pour le Tour des Flandres qui est sa « cousine »). Paris-Roubaix est la course la plus difficile à gagner, physiquement et intellectuellement. Les pavés apportent une sensation de freinage comme pour les montées de col en montagne. Le cœur monte vite dans les tours. Et en plus il y a les vibrations sur tout le corps.
Mentalement, il faut être en permanence concentré, rentré en premier dans les secteurs pavés pour éviter les pièges.
Il faut de plus avoir une excellente équipe (pour être protégé et dépanné en cas de besoin).
La course met en avant en général les plus belles qualités de l’être humain: courage, ténacité, résilience, esprit d’équipe.

Le miroir du Nord: quelques mots pour nos lecteurs
Les amis de Paris-Roubaix : Nous avons la chance d’avoir la plus belle course au monde.
Nous avons hérité d’un grand patrimoine qu’il nous faut préserver pour les générations futures.

Vous pouvez devenir adhérent de l’association dont la cotisation est de 20 euros par an.

Crédit photo: les amis de Paris-Roubaix

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentPass vaccinal: fin des débats
Article suivantLe LOSC dans la souffrance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici