Accueil Sports Lens-Rennes (1-0) : semaine parfaite pour le Racing !

Lens-Rennes (1-0) : semaine parfaite pour le Racing !

148
0

Quelle belle semaine ! Quatre jours après son succès contre le LOSC en Coupe de France, le Racing s’est imposé à la maison contre le Stade Rennais, en marquant à nouveau un but dans les derniers instants de la rencontre. 

Le RCL commence 2022 sur les chapeaux de roue ! En difficulté fin 2021 et à la recherche d’un succès en championnat depuis le 5 novembre dernier (4-0 contre Troyes), les hommes de Franck Haise avaient? semble t-il? besoin d’un choc psychologique et la victoire contre Lille mardi dernier pourrait bien avoir joué ce rôle.

Face à Rennes, équipe parfois brillante mais irrégulière, qui demeure un candidat légitime à l’Europe, les Lensois ont livré un match sérieux différent de ce qu’on avait pu les voir réaliser jusqu’à présent mais on ne peut plus rassurant. En effet, les Sang et Or, sans doute conscients des qualités de leur adversaire, ne se sont pas précipités pour essayer de marquer à chaque action comme à l’accoutumée, quitte à s’exposer, mais se sont montrés patients et solides, notamment défensivement, point faible de ces 6 ou 7 derniers matchs.

Preuve en est, la défense artésienne n’a pas permis aux Bretons de cadrer le moindre tir durant 90 minutes ! S’il fallait trouver un bémol, ce serait sans doute l’agressivité de Facundo Médina, auteur de plusieurs fautes qui auraient pu lui faire regagner les vestiaires avant ses coéquipiers.

Devant, c’est Arnaud Kalimuendo qui régale. Les frappes du joueur prêté par le PSG furent toutefois repoussées par le portier adversaire.

Seko Fofana, héros du derby, était plus en retrait samedi soir malgré quelques jolies combinaisons, laissant même sa place à Florian Sotoca à la 85ème minute.

Ce sont deux autres changements effectués par Franck Haise 15 minutes plus tôt qui allaient changer la donne.

Rentrant à la place de Frankowski et replacé en piston gauche, l’attaquant Corentin Jean, très critiqué depuis le début de la saison, retrouvait des couleurs en se montrant très remuant, obtenant notamment un bon coup franc à l’entrée de la surface de réparation.

C’est de l’autre côté, sur la droite, que Jonathan Clauss déboula à la 89ème minute et donna un bon ballon à Wesley Saïd, rentré lui à la place de Gaël Kakuta et qui reprenait l’offrande instantanément, trompant Doğan Alemdar, le gardien turc du Stade Rennais, au grand dam de nos confrères de Breizh Info.

Il s’agit déjà de la 8ème passe décisive de la saison pour Clauss, qui rejoint ainsi le parisien Mbappé en tête de ce classement, et le 5ème but pour l’attaquant lensois. Son absence sur blessure pendant près de deux mois a laissé un grand vide, son retour est d’ores et déjà déterminant, permettant à son équipe de reprendre sa marche en avant et de remonter à la 6ème place du classement.

Si l’on ne se souviendra pas de ce Lens-Rennes comme du match le plus excitant de la saison, on notera que le RCL a maîtrisé la partie techniquement et tactiquement.

Prochain rendez-vous samedi prochain dans le « Chaudron » face à Saint-Etienne, bon dernier mais qui jouera – déjà ! – l’une de ses dernières cartes pour essayer de sauver sa place en Ligue 1.

Luc Legru

Crédit photo: capture écran youtube

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentMiou-Miou, femme flic au cinéma
Article suivantUn phoque délibérément abattu au fusil à Oye-Plage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici