Accueil Société Guillaume SDF à Dunkerque n’a pas été décoré pour avoir sauvé une...

Guillaume SDF à Dunkerque n’a pas été décoré pour avoir sauvé une femme enceinte de la noyade

198
0

C’est à la fois une touchante et misérable histoire. Comme le relate les journaux Nord Littoral et le phare dunkerquois, Guillaume, un SDF de 43 ans saute dans l’eau froide d’un canal le 29 décembre pour sauver une femme. Il fait comprendre qu’il était prêt à se sacrifier pour elle « Je dis à la fille : Une fois que toi t’es sauvée, je m’en fous de crever. Et quand j’arrive sur le bord, je suis sûr que je vais mourir. »

Finalement, tous les 2 sont repêchés de l’eau. Guillaume apprend alors que la jeune femme a 30 ans et qu’elle est enceinte. Il est d’autant plus ému de la situation.

Il rejoint alors le centre d’accueil et d’orientation de Dunkerque dans lequel une place lui est réservée pour la nuit. Mais du fait du moment héroïque, il arrive en retard au foyer, soit après 20 heures. Selon la directrice, il serait en état d’ébriété. Dans tous les cas, la place a déjà été donnée à quelqu’un d’autre. Il est donc trempé, à la rue, personne pour lui proposer alors de l’aide.

Ce fait divers glauque est l’illustration du 2 poids 2 mesures des services publics. Pour Guillaume, aucune aide, quelqu’un au centre d’accueil s’est il préoccupé de son sort?

Pourquoi Guillaume et les autres sans domicile fixes, particulièrement en cette période hivernale ne bénéficient pas du même traitement que les migrants de Calais.

Début novembre, lors d’une énième crise migratoire, le médiateur du gouvernement fait 2 propositions aux associations d’aides aux migrants dont celle de reloger systématiquement ceux sortis de leur tente. « On va proposer systématiquement un hébergement, qui sera essentiellement dans le Pas-de-Calais, dans les Hauts-de-France, mais pas à Calais », a confié ce médiateur, le patron de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) Didier Leschi.

Pourquoi Guillaume n’a pas été reçu en grandes pompes par un homme politique, un représentant de la préfecture pour lui marquer la reconnaissance nationale suite à son acte de bravoure? Comme cela a pu être pratiqué à de nombreuses reprises au bénéfice de personnes étrangères

Pourquoi cette indifférence?

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédent« Nous » et « les autres » : la question de l’identité
Article suivantLes enfants à l’honneur au musée de Flandre à Cassel (59)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici